Offrir un couteau porte-il malheur ?

Offrir un couteau porte-t-il malheur ? Depuis toujours ce mythe est entretenu. Et pourtant… Aujourd’hui on a la certitude que ce n’est pas la réalité.

Il faut dire qu’on entends couramment :

“Il ne faut jamais offrir un couteau à quelqu’un que l’on apprécie. Tous les objets tranchants coupent l’amitié entre la personne qui en fait cadeau et celui à qui il est destiné.”

Alors on n’ose pas offrir ce type de présent et pourtant… Il n’y a pas plus utile ! 

Pour le coup, un couteau ne reste jamais au fond d’un tiroir contrairement à bien d’autres cadeaux… Sa présence finira toujours pas servir… Et on vous explique pourquoi :

Pourquoi tant de superstition ? 

Le couteau est avant tout un symbole et pas des moindres.

En effet, il représente un objet sacré dans les livres religieux. On peut ainsi citer Abraham et son couteau sacrificiel mais aussi le Christ et son glaive dans l’Apocalypse.

Il est donc au service de la vérité, du bien, ce qui en fait un objet précieux.

L’une des premières hypothèses pourrait être celle de Vulcain, dieu romain du feu et de la forge. Mais aussi patron des forgerons à qui on aurait commandé une épée… Sans jamais la payer. Il demande alors à être payé d’avance.

L’autre hypothèse probable remonterait au Moyen-Âge. A cette époque, quand une lame était offerte, l’offrant réclamait une pièce afin de ne pas être tenu responsable de l’usage de l’arme.

Enfin encore une autre hypothèse relate le fait que les Vikings s’offusquaient de recevoir un couteau en cadeau. Cela signifiait qu’ils n’avaient pas les moyens de s’acheter une lame de qualité.

C’est aussi pour cela qu’ils tenaient à échanger le couteau contre une pièce en cuivre afin de ne pas être discrédités.

Mais alors, quel couteau offrir ?

Offrir un couteau pliant artisanal est une excellente idée ! Déjà pour son guillochage unique fait main mais aussi pour ses matériaux nobles, découpés et forgés.

Ces couteaux pliants peuvent se sortir autour d’un pique-nique, un apéritif avec un bon saucisson, être un accessoire de service pour du petit bricolage ou même dépanner dans bien des cas !…

Pour les plus aventuriers, les couteaux de poche multifonctions sont toujours des joyaux.

Pour les plus passionnés, vous retrouverez les couteaux régionaux, de chasse, ou même de pêche (poissons ou crustacés)…

Mais l’élégance revient toujours aux couteaux de table. Souvent présentés sous forme de coffret, ils sont aussi appelés “ménagère”. 

Traditionnellement, c’était d’ailleurs le cadeau par excellence des mariages. On équipait le futur ménage avec un ensemble vaisselier pour recevoir la famille.

Aujourd’hui, ces couteaux de table font toujours sensation. Leur élégance et leur tenue font toujours pièce essentielle pour les jolies tables et même dans les grands restaurants. 

C’est tout l’art de la coutellerie artisanale française qui entre en jeu.

Et pourquoi pas un couteau de cuisine ?

Le couteau de cuisine est celui qui remporte toujours un franc succès !

 Il faut dire que les français cuisinent de plus en plus…

Selon une étude Ipsos, plus de 8 Français sur 10 affirment cuisiner ou “fréquemment” (52%) et adorent ça !

En coffret, à fine lame, long manche… Pour découper les viandes, les poissons… Couteaux à pâtisserie ou même à fromages… Vous allez forcément penser à un proche à l’évocation de tous ces domaines…

Il faut dire qu’être bien équipé est une priorité. Un passionné sera conquis dès lors que vous aurez choisi un outil de coupe de qualité qui deviendra son nouvel allié en cuisine.

Même à s’offrir à vous-même… Avoir de bons outils de travail, permet aussi de prendre goût plus facilement à cet exercice que nous devons réaliser plusieurs fois par jour. Pensez-y !

Offrir à quel évènement ?

Aujourd’hui, il est offert en toutes circonstances et à toute personne : Homme, femme, adolescent…

Et oui, autrefois, lorsqu’un enfant devenait adolescent, un couteau lui était offert lors de sa première communion.

Il s’agissait souvent d’un couteau Suisse. A la vue de son atout multifonctions. Cela permettait de dégourdir l’enfant par la découverte de ces nombreux outils qui servent régulièrement…

Traditionnellement, le couteau était détenu par le chef de famille, car il connotait le pouvoir. A table, on ne démarrait pas le repas tant que l’homme de la maison n’avait pas saisi son couteau pour attaquer le repas.

Désormais, offrir un couteau à toute sa place comme cadeau de Saint-Valentin, fête des pères ou des grands-pères… Cadeau d’anniversaire ou de Noël et même de départ à la retraite…

Alors, si les superstitions ont la dent dure ; Rassurez-vous, il existe un moyen très simple de conjurer le mauvais sort ! 

S’il on vous offre un couteau ou si vous recevez un couteau en cadeau, pensez toujours à donner / demander une pièce de monnaie en retour. 

Fin de l’histoire

A présent, l’échange d’une pièce de monnaie reste une habitudes ancrée, mais elle n’a plus le même sens.

Ne pouvant en aucun cas être coupée, elle représente le lien éternel qui unit la personne qui fait ce cadeau à son destinataire. 

Alors n’hésitez plus à sauter ce cap et découvrez que le couteau est devenu un véritable objet d’art au delà de son utilité profonde. 

Découvrez dans notre coutellerie en ligne tous les produits que nous concevons avec passion dans la plus pure tradition Thiernoise… Vous allez forcément penser à quelqu’un à qui cela ferait plaisir !